Plongeurs de l’AIN

Synthèse sur la décontamination des détendeurs

jeudi 16 février 2012 par Chantal, Alain_admin

La prochaine évolution des règles d’hygiène et sécurité en plongée subaquatique (Voir Nouvel arrêté plongée ! ) rend obligatoire la désinfection des détendeurs et des tubas entre deux utilisateurs.

Deux possibilités pour les clubs :

  • Faire utiliser avec du matériel club des embouts personnels équipés de collier de serrage rapide réutilisables (manipulations pas forcément très pratiques avec des plongeurs débutant).
  • Mettre en place (si ce n’est déjà fait) une procédure de décontamination des matériels du club.

Cet article fait le point sur les produits utilisables.

Ce sujet est un thème récurrent qui a déjà été souligné par la commission médicale du département lors d’un comité directeur (septembre 2009).

Ci-dessous un mail de Michel LYOEN (Président de la commission médicale RABA) faisant le point sur les produits à utiliser (10 octobre 2009).

.

Chers amis
 
La CMPN a recommandé il y a quelques années l’utilisation de l’Esculase(TM) pour la désinfection des détendeurs.
Depuis le début de l’année, la modification du mode de fourniture fédérales ne permet plus aux clubs de se procurer de l’Esculase.
 
Depuis le mois de juin, je harcèle le laboratoire RIVADIS pour mettre au point une procédure d’approvisionnement, soit par le siège fédéral, soit par les revendeurs, soit directement par les clubs.
...//...
J’ai étudié, de façon non exhaustive, quelques produits et vais soumettre mes conclusions à la CMPN en décembre, mais le temps presse et j’ai de nombreuses demandes pressantes.
 
Dans l’attente, je vous propose deux produits qui sont cités sur la « liste positive 2009 » publiée par la FFHH (fédération française d’hygiène hospitalière) :
Il s’agit de l’HEXANIOS (laboratoire ANIOS) et du SEKULYSE (laboratoire ECOLAB). Vous trouverez les plaquettes ci jointes et dans celles-ci les moyens de les commander.
 
Un autre produit a la faveur des plongeurs. Il s’agit du SEPTIONE (et non de l’ECOSTERIX qui s’utilise par vaporisation et non par trempage, qui n’est pas le même produit, et qui ne peut pas avoir la même performance !), commercialisé par ABYSSNAUT.
 
Les trois produits sont manifestement quasi identiques avec les mêmes performances bactériologiques, la même tolérance sur le matériel, les mêmes risques (minimes) à l’utilisation.
 
Malheureusement, le fabriquant Abyssnaut, bien que référencé comme fournisseur du ministère de la Défense, ne voit pas ses produits cités sur la liste positive de la FFHH (en tant que médecin, je suis obligé de me fier aux recommandations de la FFHH).
 
J’espère que ceci vous permettra d’attendre une décision de la CMPN.
Amitiés
 
Michel

Docteur Michel LYOEN
Président de la Commission Médicale et de Prévention
Comité Interrégional RABA de la FFESSM

.

Synthèse des produits désinfectants proposés
Liste positive des désinfectants de

la Société Française d’Hygiène Hospitalière

PDF - 92.5 ko
Liste SFHH 2009 (§c)
Postée le 16/02/12
ESCULASE
PDF - 21.6 ko
Fiche Esculase
Postée le 16/02/2012
HEXANIOS
PDF - 144.8 ko
Fiche Hexanios
Postée le 16/02/2012
SEKULYSE
PDF - 512.5 ko
Fiche Sekulise
Postée le 16/02/2012
Boutique en ligne FFESSM produit désinfectant
SEPTIONE ABYSSNAUT

Pour rappel ci-joint une présentation de Michel LYOEN sur la problématique de l’échange d’embout en plongée technique :

PDF - 538.3 ko
Echanges d’embout en plongée technique
Mise au point sur la transmission infectieuse

Accueil | Contact | Plan du site| Infos site | | | Statistiques du site | Visiteurs : 2018 / 173981

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site CODEP01  Suivre la vie du site Réglementations   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0